Non classifié(e)

L’acteur Mandana Karimi a affirmé que le dernier jour du tournage de son prochain film, Koka Kola, le producteur du film, Mahendra Dhariwal, s’était mal conduit avec elle. Le producteur, à son tour, l’a accusée de montrer un comportement non professionnel.

Mandana a souvent parlé de rester seule à Mumbai, du fait qu’elle n’avait pas de parrain dans l’industrie. Elle est connue pour son travail dans des films tels que Kya Kool Hain Hum et Bhaag Johnny.

Dans l’histoire, elle a ensuite décrit comment, le dernier jour du tournage, elle voulait conclure sa partie et partir car elle avait une autre réunion prévue. Ce jour-là, elle est arrivée tôt et a chronométré les heures nécessaires. Au moment de la récapitulation, le producteur lui a demandé de rester une heure supplémentaire, mais elle a refusé car elle avait une réunion. Il était d’accord avec ça et elle est retournée et a terminé quelques dernières prises. Ils tournaient une chanson. «Mais au moment où j’ai quitté le plateau et que je suis allé dans ma vanité pour me changer, il est entré avec force et a commencé à crier:« Vous ne pouvez pas partir. Je vous ai demandé de faire une heure supplémentaire et vous devez écouter parce que je suis le producteur et je vous ai payé. »

Il a ensuite expliqué comment la journée s’était déroulée. Il a dit que le programme de tournage était de 9 heures à 21 heures. L’équipe de production avait créé un décor pour tourner une chanson. À 19 heures, elle a dit qu’elle devait partir. Il lui a ensuite demandé d’attendre une heure supplémentaire car la chanson devait se terminer ce jour-là. A 20 heures, elle s’est levée pour partir alors qu’il restait quelques coups à mettre en conserve. Il a dit qu’il avait couru après elle pour l’arrêter. Il lui a dit qu’il devrait subir une perte s’il devait de nouveau tirer le lendemain. Mais elle n’était pas disposée à rester en arrière, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’il a perdu son sang-froid alors qu’elle commençait à faire ses valises. Mandana a ensuite commencé à faire des vidéos de lui en train de crier mais il lui a dit qu’il n’avait pas peur. Il est entré dans la vanité pendant environ 10 à 15 secondes après son entrée, et l’a fait après avoir frappé. Il a affirmé que c’était elle qui lui avait demandé d’entrer. Il a ajouté qu’il y avait beaucoup de gens sur les plateaux et comment ils se porteraient garant de ce qu’il avait dit. Koka Kola joue également Sunny Leone.

Suivez sur Twitter

Continuez à lire