Non classifié(e)

«Wonder Woman 1984» sortira en salles en Chine le 18 décembre, une semaine avant le lancement simultané du Warner Bros. tentpole en Amérique du Nord dans les salles et sur le service de streaming HBO Max. Il fera ses débuts dans les cinémas d’autres territoires internationaux le 16 décembre.

La suite, mettant en vedette Gal Gadot, sera le premier grand titre hollywoodien à ouvrir en Chine depuis que Disney a lancé «Mulan» en septembre. L’original «Wonder Woman» a gagné 90,5 millions de dollars en Chine en 2017. «Wonder Woman 1984» rejoue Gadot avec la réalisatrice Patty Jenkins dans le prolongement du blockbuster qui a rapporté plus de 820 millions de dollars au box-office mondial.

La sortie en Chine de « Wonder Woman 1984 » intervient alors que le cinéma se rétablit suite à la pandémie de COVID-19 dans ce pays. Le film de guerre «The Sacrifice» a gagné 150 millions de dollars depuis sa sortie le 23 octobre et le box-office en Chine s’élève à 2,35 milliards de dollars, selon les données du cabinet de conseil en exposition et distribution Artisan Gateway. Malgré une baisse de 73% par rapport au même point l’an dernier, la Chine a dépassé l’Amérique du Nord en tant que plus grand box-office du monde cette année. Plus de 90% des cinémas chinois sont actuellement ouverts.

La décision de sortir le film jour et date dans les salles et sur HBO Max aux États-Unis intervient alors que les théâtres continuent de se débattre, les principaux marchés de Los Angeles et de New York restant fermés et les cinéphiles hésitant à retourner dans les multiplexes jusqu’à ce qu’un vaccin COVID-19 devienne facilement disponible. «Freaky», un film d’horreur à échange de corps d’Universal Pictures et Blumhouse Productions, a dominé le box-office le week-end dernier avec 3,7 millions de dollars sur 2 472 écrans en Amérique du Nord.

Continuer la lecture